News >

Du rififi à la fédé...

Madame la Présidente, Monsieur le Président, Chères Amies, Chers amis,
Comme vous le savez déjà peut-être, l’Assemblée générale de la Fédération Française de Voile, qui a eu lieu le samedi 24 mars, a vu son budget 2018 refusé. Ce choix entraîne ainsi un blocage du fonctionnement de la fédération et nous empêche d’engager de nombreuses actions, aucun projet nouveau ne pouvant être financé.
Pour être précis, alors qu’il s’agit d’un budget « prévisionnel » entièrement révisable comme dans vos propres associations, nos opposants ont évoqué le caractère irréaliste de notre projection de hausse de licences malgré les nombreuses explications fournies, chiffres à l’appui.
Tout d’abord, c’est bien mal vous connaitre, vous, dirigeants de club, et n’avoir aucune confiance en vos capacités de développement. Comme annoncé, nous prévoyions de venir renforcer cette capacité à travers notre action d’animation des territoires. Ensuite, il nous parait utile de relever que cette hausse représente 188 000€ soit exactement 1,5% du budget total de la fédération.
Autre point que vous devez savoir : lors du conseil d’administration validant le budget présenté ensuite à l’AG, un seul administrateur s’y est opposé, alors que plusieurs d’entre eux ont ensuite voté contre en AG. On vous laisse juger cette inconstance…
Malgré tout, comment cela a-t-il été possible alors que nous avions la majorité l’an passé ? Tout simplement parce que les grands électeurs qui vous représentent doivent être réélus chaque année ! Ceux qui ont voté lors de l’AG 2018 n’étaient donc pas exactement les mêmes que ceux qui nous ont élus. Alors que nous appliquions notre programme, nos opposants rejouaient le match. Comme le disent les mauvais perdants : « De toute façon, si ça n’avait pas été ce prétexte, un autre aurait été choisi… ! » Mais pour nous le plus grave n’est pas là. 1,5% méritait-il d’empêcher l’expérimentation que nous voulions lancer en Bretagne au sujet des Passeports ? 1,5% méritait-il de mettre en péril l’étape de Hyères, les finales de Marseille et de provoquer d’ores et déjà l’annulation de la régate de démonstration de Course au Large Olympique ? 1,5% méritait-il de nuire à l’image de la France dans le concert international alors qu’on s’apprête à accueillir le monde entier en 2024 lors des Jeux Olympiques et Paralympiques ?
Étant donné que vous nous avez fait confiance il y a un an en nous élisant à la tête de la fédération pour les 4 années d’une Olympiade, nous vous devons des excuses et des explications, mais également de partager avec vous nos convictions et nos ambitions pour l’avenir de nos disciplines et de notre fédération.
Depuis un an, nous avons le souci permanent de moderniser notre fédération, d’appliquer notre programme ambitieux, de trouver des solutions pour rendre la tache de nos bénévoles moins complexe, de défendre la place de la voile dans le monde Olympique, de mettre dans les meilleures conditions nos équipes de France, de rendre notre licence et nos titres plus attractifs, de devenir une fédération plus responsable à l’égard de ses environnements…
Devrions-nous nous excuser pour avoir passé la première année du mandat à appliquer notre programme quand d’autres la passaient à préparer leur revanche ? Devrions-nous nous excuser pour avoir cru que nous avions un mandat de 4 ans pour déployer ce que l’on vous avait promis ? Devrions-nous nous excuser pour avoir oublié que les statuts actuels de la fédération imposaient que nous nous méfions de nos « amis » chaque année ?
Mais comme le dit l’adage, ce qui ne tue pas rend plus fort. Nous sortons ainsi renforcés de cette situation et plein d’enthousiasme et de convictions pour nous battre pour les pratiquants, nos licenciés, nos clubs, nos disciplines, notre fédération. Nous n’allons pas nous laisser faire, nous n’allons pas laisser quelques déçus de l’opposition du Conseil d’Administration organiser des « coups » sans en annoncer les conséquences et vous voler ainsi votre élection. Vous nous avez élus sur un programme et une conception de la gouvernance de la fédération. Nous ne vous décevrons pas.
Le vote du budget révisé devrait être une simple formalité comme le souligne dans un quotidien un des présidents de Ligue ayant voté contre : « s’il y a une révision du budget correspondant aux attentes déjà signalées, il n’y a aucune raison pour que le budget ne soit pas validé. Je pense que le problème va être vite réglé (…). ». Nous en prenons acte mais les dégâts auront quand même été considérables et l’image de la fédération écornée durablement.
Les véritables marins le savent bien, tactiquer sans stratégie, c’est la garantie de régresser au classement ! Par leur habile manœuvre politicienne, ils auront réussi à bloquer des projets majeurs mais ils ne pourront jamais bloquer nos valeurs positives, nos idées et notre volonté.
Dès aujourd’hui, nous travaillons pour que cela ne se reproduise plus : comme nous vous l’avions annoncé lors de la campagne électorale, nous allons lancer un vaste chantier relatif à la gouvernance de la fédération. La recherche de l’efficience, de la concertation, de la transparence et de l’ouverture guideront nos réflexions et nos travaux. Un des éléments majeurs de cette réforme sera de permettre une expression démocratique beaucoup plus directe.
Madame la Présidente, Monsieur le Président, Chères Amies et Chers Amis, permettez-nous une nouvelle fois de vous confirmer notre engagement sans faille au service de notre Fédération et vous adresser nos amitiés les plus chaleureuses. 
Nicolas Hénard
Président de la Fédération Française de Voile

******************************

A l'attention des Structures de la LVGE

A Mesdames de Messieurs les Présidentes et Présidents des Clubs de Voile et Etablissements de la LVGE

Je vous adresse en PJ le Règlement Sportif pour le Championnat de Ligue Voile Lègère et Habitable 2018,

Ce règlement a été validé par le CA de la Ligue par vote électronique clos le 24 courant. Résultat du vote "unanimité des votes émis"

Toutefois une observation a été faite à savoir:

« 3.3 rajouter : …licence compétition ou accompagnée d’un certificat médical de non contre indication à la pratique de la voile en compétition datant de moins d’un an, ainsi que d’une autorisation parentale pour les mineurs. Si nécessaire, l’autorisation du port de publicité.

Les concurrents étrangers non licenciés en France devront justifier de leur appartenance à une autorité nationale membre e World Sailing et justifier d’une assurance valide en responsabilité civile avec une couverture d’un montant minimal de 1,5 million d’Euros. »

Ceci étant un rappel des obligations fédérales et n'ayant pas d'incidence sur l'organisation du Championnat,  il sera proposé au prochain CA de valider cette observation pour être ajoutée au Règlement.

Nous espèrons que ce Règlement ne vous semblera pas trop contraignant et vous permettra d'y envoyer de nombreux concurrents.

Pour le Président,

Jean-Paul TISSERAND, secrétaire-général

Règlement Sportif 

********

Epreuves Monotypes Dériveurs, Multicoques et Windsurf
 Mesdames, Messieurs, En 2017, afin d'ouvrir au plus grand nombre les épreuves de proximité et d'y accueillir tous les supports Dériveurs, Multicoques et Windsurf, le Conseil d'Administration a pris la décision de valoriser les épreuves intersérie en grade 5C en ne permettant pas l'inscription d'épreuves monotypes en grade 5C dans ces trois pratiques. Cette décision est applicable à partir de 2018. 

Malgré cela, de nombreux clubs, ligues ont inscrit et validé des épreuves monotypes en grade 5C. Le Département Compétition & Performance a demandé au Conseil d'Administration une certaine souplesse qui a été refusée et la décision vient d'être confirmée sur la base de l'importance de l'intersérie pour développer les pratiques de proximité sur notre territoire. 

Par conséquent, afin d'appliquer cette décision, nous vous informons des dispositions qui sont prises ce jour : 

 Epreuves déjà inscrites : 

 Actions informatiques automatiques : toutes les épreuves Monotypes, Dériveurs, Multicoques et Windsurf, grade 5C sont transformées en Intersérie dans la pratique concernée, soit : 
              Dériveurs : IND  

              Multicoques : INC 

              Windsurf : 293/293Plus/RSX : RCB 

              R120 / F31 / F42 : SLA

 Pour les épreuves déjà courues avec résultats, le code bateau sont automatiquement mis à jour dans les résultats. 
Epreuves non encore saisies :  

Le Service informatique sollicité par le Conseil d'Administration bloque dès à présent la possibilité d'inscrire des épreuves Monotypes, Dériveurs, Multicoques et Windsurf, grade 5C.


Pour toutes informations complémentaires, nous vous invitons à prendre contact avec Frédérique Pfeiffer, Co-présidente de la Commission Monotype avec Christian Silvestre qui est également représentant des Classes au Conseil d'Administration. 

(frederique.pfeiffer@ffvoile. fr – Christian.silvestre@ffvoile.fr )

Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, nos cordiales salutations, 

Corinne Migraine, Vice-Présidente Département Compétition & Performance, et Jean Pierre Salou, Vice-Président Département Compétition & Performance

*****************

Bjr. 
La Saison sportive 2018 , les REGATES et événements nautiques  2018 organisés par les Clubs du vaste territoire de la LIGUE de VOILE du GRAND - EST 
ont repris ou sont en phase de finalisation 
 
.........et , pour un bon impact dans les clubs organisateurs , je vous prie  de bien vouloir "communiquer" autour de vous le mode d'emploi du 
CHAMPIONNAT " HABITABLE" 2018 ( en pièce jointe) déjà largement diffusé , simple de conception et (relativement) simple à appliquer , 
à condition que chaque CLUB organisateur joue le jeu , et soit prés à accueillir les bateaux et/ou équipages des territoires voisins , ou les régatiers et 
régatières qui viendront, à titre individuel ou à plusieurs,  se joindre et se mettre à disposition d'un skipper local en manque de "bras et/ou de têtes"....
( merci de prévoir une "bourse des équipiers" et/ou  une bourse des "bateaux accueillants" dans chaque club organisateur -
 la commission "habitable " de la Ligue peut se charger , non seulement de la diffusion de l'AVIS de COURSE,
mais aussi :de la diffusion des offres  .... mais rien ne vaut les contacts par l'organisateur et par les  flottes entre elles ) 

- Rappel :
 4 régates sont prévues  - 2 classements  ( un pour les bateaux - et un par licencié) 
chacune de ces 4 régates a la même valeur ( pour le Chpt de France 2018 : classement des "Grand-Estois" par extraction du général )
le calcul des points sera effectué selon la méthode traditionnelle " a minima"  
pour le classement général en fin de saison : le plus mauvais résultat sera retiré.  

Nous restons  à votre disposition , et merci d'avance , de votre réactivité , de votre dynamique sportive et pour votre intérêt vers  le "sportif régional". 

Jean-François COUR

 16/03/2018  CFCL 2018   

********************

INFORMATIONS pour la LVGE & NATIONALE

Veuillez trouver en P.J. un doc. à DIFFUSER largement en direction des licencié(e)s FFVoile de vos structures .

Jean-François COUR

 

20/01/2018   les deux OPEN 5.70  

 

A Mesdames et Messieurs les Membres du CA de la LVGE.
A Mesdames et Messieurs les Présidents des CDV de la LVGE.
A Mesdames et Messieurs les Présidents des Clubs de Voile de la LVGE.

Bonsoir à Toutes et à Tous,
Je vous adresse en pièce jointe, le BULLETIN d'INFORMATION de janvier 2018, de la Ligue de Voile du Grand Est,
Les articles de ce bulletin ont été rédigés par les différents Présidents de Commissions, notre Président et autres bonnes volontés, la mise en page a été assurée par Anny HAERTEL, nous les remercions tous.
Soucieux d'éviter les piratages de nos boîtes mails, les envois en nombre sont effectués maintenant en copies cachées.
Pour être certain que ces envois arrivent à bon port il est demandé un AC.
Dernier point cet envoi est effectué en plusieurs fois, mes excuses si vous le recevez plusieurs fois (certains font partie de plusieurs listes de diffusion)
Pour les Présidents de Clubs, si possible nous vous demandons d'assurer largement la diffusion de ce bulletin.
En espérant que vous saurez y trouver des renseignements utiles.
Vous souhaitant bonne réception et bonne lecture.
Bien cordialement.
Pour le Président,
Le Secrétaire-Général, Jean-Paul TISSERAND,

 **************************************

Edito du Président

Cher(e)s Ami(e)s,
J’ai le plaisir de vous proposer le Numéro 1 de la Newsletter de la Ligue de Voile du Grand Est intitulée « Le 789 ».
Pourquoi « Le 789 » ? Il s’agit tout simplement du numéro de notre nouvelle Ligue, issue de la fusion entre l’ancienne
Ligue d’Alsace (17), celle de Lorraine (18) et celle de Champagne Ardenne (19).
Vous trouverez dans cette édition des informations sur la vie de notre Ligue, de ses clubs et de ses licenciés.
De parution trimestrielle, cette newsletter est aussi la vôtre. Ses colonnes seront ouvertes à la promotion et la
valorisation de manifestations, d’expériences innovantes, de témoignages originaux.
Alors n’hésitez pas à nous envoyer vos contributions et vos photos et n’oubliez pas que la Ligue de Voile du Grand
Est dispose également d’une page Facebook.
Bonne lecture !
Jean-Christophe COUR
Président de la Ligue de Voile du Grand Est